Le recours au télétravail dans votre entreprise avant, pendant et après la crise liée au COVID 19
0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

 

Ce questionnaire permet de faire le point sur les pratiques de télétravail des entreprises avant (partie I), pendant (partie II) et après (partie III) la crise liée à la pandémie de COVID-19.

Il s’adresse soit (i) aux salariés de l’entreprise, soit (ii) à leurs représentants.

Si vous êtes le représentant d’une organisation patronale ou syndicale, merci de répondre aux questions en vous fondant sur ce qui vous semble être la pratique en vigueur au sein de l’entreprise la plus représentative affiliée à votre organisation. Si vous estimez ne pas détenir d’informations suffisantes ou si les pratiques au sein des entreprises affiliées à votre organisation sont trop diverses pour vous permettre de répondre correctement à certaines questions, veuillez-vous en abstenir et passer à la question suivante.

 

On notera que tout au long de ce questionnaire, le terme «télétravail» désigne le fait d’exercer son activité professionnelle depuis sa résidence principale ou secondaire, ou depuis un espace de travail partagé, un café, etc. – hors des locaux de son entreprise ou d’un client de l’entreprise durant les heures normales de travail, et ce occasionnellement ou régulièrement.

Avertissement: les réponses seront traitées avec la plus stricte confidentialité et leur analyse ne rendra compte que des résultats agrégés. Merci de bien vouloir répondre dans la mesure du possible à toutes les questions posées.

 

Au link suivant vous pouvez trouver une version PDF de cette enquête: http://oecd.org/global-forum-productivity/researchandimpact/OECD-Telework-Prod-Survey-TUAC-FRA.pdf


 
Je consens à ce que l’OCDE et ses partenaires externes collectent, stockent et utilisent ces données pour réaliser des travaux de recherche et d’analyse entrant dans le cadre de la mission de l’OCDE. L’Organisation ne commercialisera ni ne divulguera jamais ces données à des tiers, hormis sous forme agrégée. Vous trouverez de plus amples informations sur la Politique de protection des données et de la vie privée de l’OCDE en cliquant sur ce lien: http://www.oecd.org/privacy/